Des chantiers solidaires pour un développement durable …



  Partenariat avec l’association “Santo In Tanfo”

L’Association « Santo in tanfo » (début du bien en langue Tamasheq) est une structure à but non lucratif créée en Septembre 2009 et œuvre pour le bien-être social des populations de Gandafabou.
Elle a son siège dans ce village du Sahel et intervient dans les domaines suivants :

  • La protection de l’environnement et des ressources naturelles (éducation environnementale, activités d’éco-citoyenneté, reboisement, gestion des points d’eau, etc…)

  • La gestion des conflits entre pasteurs et agriculteurs ;
  • La promotion de l’élevage (pratique d’embouche, élevage intensif, etc.) ;
  • La sécurité alimentaire pour les ménages vulnérables ;
  • La promotion des Activités génératrices de revenus pour les femmes et l’alphabétisation des adultes ;
  • La promotion de la solidarité.

Dans son intervention, l’Association met l’accent sur les couches les plus défavorisées (femmes, jeunes et familles démunies).


  Accompagnements déjà réalisés par CLV

– Électrification de l’internat (panneau solaire) à Déou, accueillant aujourd’hui 12 collégiens (filles et garçons)- janvier 2014.

– Apport de fonds pour créer la banque de céréales

– Réparation de la moto ambulance du village


  Partenariat avec l’association “ASKS” – Karangasso Sambla

  Le but de l’association est de contribuer à la lutte contre la pauvreté chez les femmes en milieu en rural.

  Les objectifs poursuivis sont :

* Assurer l’information, la formation et l’organisation de ses membres ;

* Développer les activités génératrices de revenus chez les femmes de Karangasso-Sambla ;

* Promouvoir les techniques modernes d’agriculture et d’élevage ;

Burkina Faso


* Contribuer à la lutte contre les fléaux sociaux tels que : les maladies endémiques (le Paludisme, les IST-VIH/SIDA, la Tuberculose, la lèpre), l’excision, le trafic des enfants ;

* Lutter contre la dégradation du sol et la déforestation ;

* Développer et entretenir des rapports de partenariat avec des organisations nationales et internationales poursuivant les mêmes objectifs.

  Les activités en cours d’exécution :

– Exploitation d’un Champ communautaire
– Prise en charge des OEV
– Sensibilisation sur les IST-VIH/SIDA
– AGR individuelles.


  Accompagnements déjà réalisés par CLV

  Construction d’un restaurant communautaire (valorisation des productions locales agro-pastorales – offrir un emploi aux jeunes femmes de la commune – fournir des repas aux enfants scolarisés – fournir des repas seins aux voyageurs, transporteurs, et salariés des services publics – animer la commune…).

  Construction d’une salle d’alphabétisation / réunion pour l’association, point de départ pour la mise en place de micro-projets économiques portés par les femmes (production de beurre de karité, développement et écoulement des productions du jardin communautaire…).

Burkina Faso

  Développement du jardin communautaire avec l’emploi de 4 personnes en situation de handicap (création des fosses à compost, ….).

  * En cours de réalisation

Si l’échange ressemble à un don, que chacun garde son bien. ( Proverbe mossi du Burkina Faso)